Énergies nouvelles : enfants des étoiles

Notre corps physique dégage de la lumière non visible : nos auras.


Nos auras sont le spectre lumineux dégagé par notre corps.
Nos auras fonctionnent en lien étroit avec notre corps, notre système émotionnel et notre mental.
Chacune de nos émotions et chacune de nos pensées modifie et colore nos auras.
Nous avons tous des auras différentes et une identité vibratoire, une « signature lumineuse de base» différente.

Les années 70 et 80 ont connu une affluence importante de nouveau-nés avec des corps-énergies monochromes. Certaines personnes, qui ont la capacité de « voir » les auras, les percevaient alors comme étant de couleur mauve ou blanche.
Les enfants, avec des auras faiblement teintées, ont été nommés « enfants Indigo ».
Ceux dont les corps énergies étaient blanc transparent ont été nommés « enfants Cristal ».
Par la suite, ils ont été regroupés sous un vocable très poétique : « Enfants des étoiles ». Ces enfants étaient visiblement différents. Mais en quoi ?
Lorsque nous sommes en lien, nos auras s’interpénètrent et se colorent mutuellement.
La plupart des gens ont des auras polychromes très colorées et ont une faible capacité à se « laisser teinter » par l'aura des autres. Cela leur donne une forte identité vibratoire et une faible sensibilité aux champs de bioénergie. Leur réceptivité aux autres est donc plutôt basse.  

Certains d'entre nous ont des auras qui sont monochromes, beaucoup moins teintées ou carrément blanches. Leurs auras ont une forte capacité à se laisser teinter par l'aura des autres. Cela leur donne une faible identité vibratoire et des capacités de perceptions supérieures à la moyenne : une grande sensibilité aux dysharmonies énergétiques et une grande réceptivité aux émotions et aux pensées des autres.


Ils sont donc différents parce qu'ils vivent dans un univers de perception différent.

Fotolia 135236343 xs

Suis-je un enfant des étoiles ?

Vous êtes sensible, hypersensible, émotif ?
Vous ressentez des choses que vous avez du mal à expliquer, à nommer, à décrire?
Vous changez d'humeur sans raison apparente ?
Vous avez l'impression d'être hors norme ?
Vous vous sentez différent ou votre entourage vous stigmatise ?
Vous avez l'impression de ne jamais être seul ?
Vous ressentez qu'il y a autour de vous une autre forme de réalité que la matière ?
Vous vous sentez déconnecté d'une part de vous-même et cherchez à refaire l'unité ?
Vous êtes ou votre enfant a été diagnostiqué « dys » quelque chose ? Dyslexique, dyscalculique, dysorthographique,...
Vous sentez que vous avez des dons à développer ?
Vous ne trouvez votre place dans aucun courant spirituel parce qu'ils vous semblent issus d'un autre âge et en même temps, ils vous parlent tous?
Vous avez régulièrement des perceptions que les autres ne semblent pas partager ?
Vous sentez qu'il y a, autour de vous, quelque chose que l'on ne voit pas ?
Vous avez l'impression d'éprouver des émotions qui ne sont pas les vôtres ?
Vous êtes à la recherche de quelque chose dont personne ne semble soupçonner l’existence ?
Vous avez l'impression d'être quelqu'un de différent avec chacune des personnes que vous fréquentez ?
Vous avez tendance à vous perdre dans les autres ?
Vous avez l'impression de devoir vous réduire lorsque vous êtes avec les autres ?
Vous avez souvent l'impression que les autres ne sont pas ce qu'ils prétendent être ?
Vous avez accès à l'univers intérieur des autres ?
Vous avez l'impression d'exister en dehors de votre corps physique ?
Ou bien vous avez des enfants et leurs comportements vous font penser à ce qui précède ?
Vous avez l'impression d'être un électron libre, un élément perturbateur, une anomalie dans notre système social ?
Vous avez du mal à trouver une case qui vous définit, vous êtes comme un imposteur dans votre vie, votre famille, votre travail ou votre couple ?
Vous vous sentez différent(e) mais vous ne savez pas en quoi ?

Bref, vous avez l'impression d'être fou, folle parce que personne autour de vous ne ressent les mêmes choses que vous?
Et si vous n'étiez pas fou, folle mais que vous aviez juste des capacités de perception au-delà de la moyenne?
Lorsqu'il est nié ou mal compris, un don devient vite une tare ou une malédiction.

Lorsqu'on perçoit quelque chose de différent ou de plus, on est différent. Ce n'est ni une tare, ni une honte. Il est essentiel d'apprendre à l'assumer et comprendre pourquoi les autres ont du mal à l'accepter.
« Bien heureux les fêlés, ils laissent passer la lumière. »

Beaucoup d'entre nous sont en sur-adaptation. Nous sommes plus nombreux qu'il n'y paraît.

Pour les plus de 40 ans, une personne sur dix est un enfant des étoiles.
Chez les 20-40 ans, une personne sur 5 est un enfant des étoiles.
Chez les 8-20 ans, une personne sur 3 est un enfant des étoiles
Chez les nouveaux nés, 2 enfants sur trois sont des enfants des étoiles...